RIP – Chapitre 4 (la locataire)
RIP (fiction)

RIP – Chapitre 4 (la locataire)

Sandra Crocquemou ne supportait pas qu’on oublie son nom. Tout le monde se devait de le connaître et, de fait, tout le monde le connaissait. Au bureau, il était prononcé avec crainte, à l’école de sa fille – où elle était présidente des parents d’élèves – avec terreur, et la plupart des commerçants de son quartier le balbutiaient avec autant de panique que s’ils avaient dû parler au(x) diable(s) lui-même. Lire la suite

Publicités
RIP – Chapitre 3 (l’ennui)
RIP (fiction)

RIP – Chapitre 3 (l’ennui)

L’ennui est un drôle de mot. Au pluriel, il désigne forcément une difficulté, un problème. Mais au singulier, il décrit aussi une mélancolie due à un certain désœuvrement. Ce qui est assez amusant quand même car quand on a des ennuis, c’est ennuyeux mais on ne s’ennuie pas. Ou rarement. Ça dépend des gens. Il y en a qui ont beaux être très ennuyés par beaucoup d’ennuis qui s’ennuient malgré tout. D’autres arrivent à être ennuyeux mais sans s’ennuyer eux même. Ce sont souvent des gens qu’on dit sans ennui.
Curieux. Lire la suite

RIP – Chapitre 2 (la grève)
RIP (fiction)

RIP – Chapitre 2 (la grève)

Depuis la nomination de Margaret Thatcher à la tête du service des Chemins de l’Air, les mobilisations syndicales – soutenues par une large partie de la population spectrale – étaient assez régulières. La réforme des Chemins de l’Air, dont Mme Thatcher voulait casser le monopole en l’ouvrant à la concurrence, passait plutôt très mal auprès de la Confédération Générale des Travailleurs de l’Ailleurs (CGTA) qui multipliaient les grèves. Lire la suite