Le sourire
Billet

Le sourire

Il y a d’abord la photo. Le sourire. Le t-shirt. Le dessin sur le t-shirt. Les trois lettres : LBD. Je pense à un photomontage. Tout cela sonne tellement faux que cela doit l’être. Forcement. Obligatoirement. C’est une intox, un hoax, une blague. Ou alors, il s’est fait piéger. Il a oublié de regarder le … Lire la suite

Le poids de la grossesse
Billet

Le poids de la grossesse

[Toutes ces phrases ont été entendues par l’auteure (moi, donc) . Aucune n’est exagérée. À l’exception de la personne qui m’a montré du doigt pour dire que j’étais bizarrement grosse, et qui était un homme d’une cinquantaine d’années, tous ces propos émanent de femmes. Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. Et il me reste encore trois mois] … Lire la suite

RIP – Chapitre 4 (la locataire)
RIP (fiction)

RIP – Chapitre 4 (la locataire)

Sandra Crocquemou ne supportait pas qu’on oublie son nom. Tout le monde se devait de le connaître et, de fait, tout le monde le connaissait. Au bureau, il était prononcé avec crainte, à l’école de sa fille – où elle était présidente des parents d’élèves – avec terreur, et la plupart des commerçants de son quartier le balbutiaient avec autant de panique que s’ils avaient dû parler au(x) diable(s) lui-même. Lire la suite

RIP – Chapitre 3 (l’ennui)
RIP (fiction)

RIP – Chapitre 3 (l’ennui)

L’ennui est un drôle de mot. Au pluriel, il désigne forcément une difficulté, un problème. Mais au singulier, il décrit aussi une mélancolie due à un certain désœuvrement. Ce qui est assez amusant quand même car quand on a des ennuis, c’est ennuyeux mais on ne s’ennuie pas. Ou rarement. Ça dépend des gens. Il y en a qui ont beaux être très ennuyés par beaucoup d’ennuis qui s’ennuient malgré tout. D’autres arrivent à être ennuyeux mais sans s’ennuyer eux même. Ce sont souvent des gens qu’on dit sans ennui.
Curieux. Lire la suite

Georgio, La Poison, Mat Bastard en concert au festival Ouest Park (Havre)
Ma playlist idéale

Georgio, La Poison, Mat Bastard en concert au festival Ouest Park (Havre)

(Je suis nulle pour les titres mais j’ai la flemme d’en trouver un mieux) Ce vendredi je suis allée au festival Ouest Park au Havre. Il n’a pas plu (ce qui tient du miracle) j’ai mangé de la street food sicilienne (excellente mais qui a fait monté mon bobomètre, déjà à un très haut niveau, … Lire la suite

RIP – Chapitre 2 (la grève)
RIP (fiction)

RIP – Chapitre 2 (la grève)

Depuis la nomination de Margaret Thatcher à la tête du service des Chemins de l’Air, les mobilisations syndicales – soutenues par une large partie de la population spectrale – étaient assez régulières. La réforme des Chemins de l’Air, dont Mme Thatcher voulait casser le monopole en l’ouvrant à la concurrence, passait plutôt très mal auprès de la Confédération Générale des Travailleurs de l’Ailleurs (CGTA) qui multipliaient les grèves. Lire la suite

Entretien avec Alvaro Echanove : «J’aimerais qu’il y ait plus de musique dans la vie»
Entretien/Ma playlist idéale

Entretien avec Alvaro Echanove : «J’aimerais qu’il y ait plus de musique dans la vie»

Alvaro Echanove est grand. Très grand. Quand il arrive à la terrasse du café parisien où nous nous sommes donnés rendez-vous, il fait attention à ne rien renverser en s’asseyant, puis il ramasse ses jambes sur le côté afin qu’elles ne prennent pas trop de place. En le voyant s’incarcérer ainsi sur sa chaise, je … Lire la suite

Merci
Billet

Merci

J’ai crée ce blog en octobre 2014, sur les conseils d’une amie qui me disait que ça serait chouette que je mette mes trouvailles musicales à un seul endroit (entendre : « au lieu de pourrir nos murs facebook avec des vidéos qu’on regarde jamais, ou gâcher nos soirée en monopolisant la platine, fais un site. … Lire la suite

La meilleure façon de marcher
Billet

La meilleure façon de marcher

– Tu te souviens quand, gamines, on marchait en sautillant ? Tu te souviens ? J’avais toujours l’impression que j’allais m’envoler. Ou quand on faisait des pas-chassés ? Qu’est-ce que j’aimais faire des pas-chassés ! Et quand on montait les escaliers à quatre-pattes. C’était quand même moins fatiguant comme ça que de le faire debout … Lire la suite