Ma playlist idéale

Nomi Song

Aujourd’hui c’est dimanche et comme tous les dimanches c’est le jour de ma playlist idéale.

Je vénère Klaus Nomi. Je me répète je sais, mais vraiment : je le vénère. La première fois que je l’ai entendu c’était dans un documentaire sur Arte qui parlait de la musique des années 80 (oui, je suis une bobo intello gaucho qui regarde Arte). Et voilà que je vois, sorti de nulle part, une sorte de Nosferatu extra-terrestre en costume triangulaire mélangeant opéra et new-wave. La main encore dans le paquet de chips, la bouche ouverte, j’étais subjuguée.
Je venais d’entendre pour la première fois Nomi song (1981) :

Né en 1944, Klaus Nomi, né Klaus Sperber, grandit à Berlin-Ouest. Après des études de musique au Deutsche Oper Berlin, il s’installe en 1972 à New-York et intègre la scène underground de l’East Village. Son spectacle, inclassable, mélange alors opéra, musique électronique, new-wave…Il tape dans l’œil de David Bowie qui l’engage comme choriste pour sa performance du 14 décembre 1979 au Saturday Nigth Live :

Le costume porté par Bowie pour la performance de The Man who sold the world, influencé par l’univers de Tristan Tzara, inspirera le futur costume d’extra-terrestre de Klaus Nomi

klaus_nomi

Klaus Nomi

Après seulement deux albums (Klaus Nomi en 1981 et Simple Man en 1982), d’influence synthpop et new-wave, Klaus Nomi décède en 1983. Il est l’une des premières célébrité à mourir du Sida.

Avec son personnage d’extra-terrestre triste tout droit sorti d’un film expressionniste allemand, il a réussi durant sa brève (trop brève) carrière à casser les frontières entre musique savante et musique populaire. De Lady Gaga à Madonna en passant par Matthieu Chedid, nombreux-ses sont celles et ceux qui sont inspiré-e-s de l’univers de ce petit alien venu d’une autre galaxie.

Je vous laisse avec une de ses dernières performances live : Cold Song, extrait du semi-opéra baroque King Arthur de Henry Purcell (et qui me fait invariablement verser ma [grosse] larme)

Publicités

Une réflexion sur “Nomi Song

  1. Pingback: Mixtape #4 – Rentrée | Mouise Bourgeois presents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s