Ma playlist idéale

Ghost town

Aujourd’hui c’est dimanche et comme tous les dimanches c’est le jour de ma playlist idéale

« Ghost town » est le dernier single de la première formation de The Specials. En effet, malgré le succès de cette chanson qui restera pendant dix semaines numéro 1 du Top 40 anglais, Terry Hall, Neville Staple et Lynval Golding quittent le groupe en raison de dissensions devenues trop importantes et forment ensemble les « Fun Boy Three ».

« Ghost Town », qui dénonce la désindustrialisation, la décrépitude urbaine, le chômage et la violence dans les villes dans l’Angleterre de Tatcher, sort en avril 1981, soit le même mois où le quartier pauvre londonien de Brixton devint le terrain d’émeutes sociales (certains les qualifièrent de race riots, émeutes selon l’appartenance ethnique, omettant ainsi le fait que les habitants noirs de Brixton ne furent pas les seuls participants aux émeutes)

Des journalistes voient aujourd’hui en  « Ghost town » un instantané des évènements de cet été 1981 qui vit trente-cinq émeutes éclater au Royaume-Uni. A ce propos, Terry Hall déclara que la chanson fut écrite par rapport aux émeutes de Bristol et de Brixton mais que le reste fut une coïncidence bizarre.

Publicités

Une réflexion sur “Ghost town

  1. Pingback: Rock : Nom féminin – X RAY SPEX et POLY STYRENE | Mouise Bourgeois presents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s